La porte d’entrée est ce que l’on voit en premier dans une habitation, elle a le rôle de porter une touche à l’esthétique de la maison, mais également de protéger ses occupants des conditions climatiques : le froid, la chaleur, les intempéries. Pour cela il est important de bien la choisir. Quel matériau choisir ? Quel matériau est le plus isolant ? On vous apporte la réponse dans ces quelques lignes pour vous aider dans votre choix.

L’indémodable porte en bois

Ce n’est pas un secret, la porte d’entrée en bois (qui est une matière très solide et robuste) est de tout temps la plus noble et la plus esthétique de toutes les portes. Le bois donne vie et chaleur à l’habitation. Les portes d’entrée en bois ont l’avantage d’être très résistantes et offrent d’excellents niveaux d’isolation thermique. Côté prix, elles sont plus abordables ; selon votre choix, vous pouvez choisir du sur-mesure. Pour plus de détails sur les portes d’entrée en bois, consultez le site www.fenetres-lorenove.fr. Toutefois, malgré le fait que les portes en bois soient traitées IFH (insecticide, fongicide, hydrofuge), ce genre de porte nécessite un entretien spécifique tous les cinq à dix ans selon l’exposition aux conditions climatiques. Choisissez le chêne ou le bois exotique, car ils sont plus résistants. Si vous habitez près de la mer, abstenez-vous d’en choisir, la porte en bois n’est pas du tout la plus adaptée.

Le PVC et l’aluminium pour le côté esthétique

La porte entrée pvc est de plus en plus à la mode, le PVC étant un matériau isolant de qualité et extrêmement résistant à l’humidité et ne jaunit pas même après une exposition prolongée au soleil. Ce matériau est également plus raisonnable en matière de prix et d’isolation, il conserve aussi bien la chaleur en hiver que la fraîcheur en été. Le PVC n’a pas besoin d’entretien et ne nécessite qu’un nettoyage à l’eau savonneuse, sa durée de vie peut atteindre 40 ans. Ce genre de porte d’entrée est à privilégier pour ceux qui habitent à proximité de la mer ou dans les régions côtières.

Quand aux portes en aluminium, elles ont une durabilité de 25 à 30 ans, d’où leur résistance aux conditions climatiques les plus extrêmes. Une porte d’entrée en aluminium garantit un effet de modernité à votre extérieur. Ce matériau présente en outre l’avantage d’être recyclable, ne rouille pas, et ne nécessite qu’un entretien annuel.

L’acier ou le verre pour la sécurité et une bonne luminosité

La porte d’entrée en acier est garantie antieffraction. Pour une porte d’entrée design et résistante, vous pouvez tout aussi bien allier du matériau, comme le bois et l’acier. Ce genre de porte allie les qualités isolantes du bois et les qualités sécurisantes de l’acier, pour assurer en conséquence une performance élevée. Si vous optez avant tout pour la sécurité de votre habitat, la porte blindée est la solution, composée pour la plus grande part d’acier. Dans ce cas, il faut avoir le budget adéquat, car elle vous coûtera un peu chère.

La porte d’entrée en verre assure généralement l’entrée de la lumière dans la maison, ce qui est très important ; le verre est souvent combiné à un autre matériau pour plus de performance. Choisissez un double ou un triple vitrage avec vitrage antieffraction pour garantir à la fois la bonne isolation et la sécurité. Le seul hic, le verre demande un nettoyage régulier à cause de la poussière et des traces de mains qui le souillent.

Quand il est question de choisir sa porte d’entrée, il est également question d’esthétique, de performance et de sécurité. Au final ces matériaux sont aussi performants les uns que les autres, seuls ou combinés. À vous de choisir ce qui vous convient.