Élément symbolisant l’accueil, la porte d’entrée est sans conteste la première impression que se font les gens de votre maison, y compris les cambrioleurs bien évidemment. En plus de miser sur l’esthétique sachant que la porte d’entrée est un élément de décoration non négligeable, il faut également privilégier tout ce qui peut renforcer la sécurité et l’isolation de votre porte d’entrée. Certes, faire le choix porte entrée n’est pas une mince affaire, mais au moins il y a certains critères qui pourraient sans aucun doute influencer votre choix.

Premier critère pour choisir une porte d’entrée : la matière

En effet, avant de choisir la porte d’entrée qui peut correspondre à vos besoins, la matière est le premier critère que vous devez prendre en considération sachant qu’elle présente les atouts ainsi que les caractères qui se rapportent sur la sécurité, le confort, l’isolation et aussi le signe. Donc, selon vos besoins, pour une porte d’entrée, vous aurez le choix entre différents matériaux.

D’abord, il y a le bois si vous souhaitez sur l’authenticité et le charme. En plus d’être un matériau noble, celui-ci peut parfaitement garantir la robustesse et la longévité de votre porte d’entrée. Pour ce qui est de la personnalisation, avec une porte d’entrée en bois, votre choix sera sans limites pour conférer à votre demeure un charme exceptionnel, mais à condition de l’entretenir régulièrement.

Ensuite, vous avez aussi l’aluminium. Ce matériau est réputé pour son côté inaltérable, donc très peu sujet aux rayures et incombustibles. Qui plus est, l’alu confère également un niveau d’isolation thermique et phonique considérable à votre porte d’entrée. À l’instar du bois, l’aluminium est aussi un matériau noble alliant robustesse, esthétique et finesse. Son seul bémol réside dans ses propriétés conductrices. Pour pallier à cela, les portes en alu sont systématiquement équipées d’une rupture de pont thermique.

Et enfin, la fameuse porte d’entrée en PVC qui est façonnée dans un matériau de premier choix, donc de qualité. Elle a un excellent rapport isolation et prix. De plus, vous pouvez la personnaliser selon vos besoins. Cependant, pour ce qui est de la durabilité, et de la sécurité, la porte en PVC n’est pas vraiment un excellent choix du fait que ce matériau ne supporte guère les différences de températures.

Deuxième critère pour choisir une porte d’entrée : le vitrage

Après avoir choisi le matériau qui vous convient le mieux, c’est le moment de porter votre attention sur le vitrage en précisant la surface de votre porte que vous devez vitrer. Pour cela, il convient de penser en amont à la clarté intérieur de votre maison et de faire votre choix en fonction de cela. Donc, selon vos besoins, vous avez le choix entre la porte pleine (une porte sans vitrage qui offre à la maison une bonne dose de sécurité), la porte semi-vitrée qui est bien sûr le mi-chemin entre la luminosité et la sécurité et la porte vitrée qui peut apporter un maximum de clarté à la maison. Si vous désirez vitrer votre porte d’entrée, veillez à ce que le vitrage soit en verre sécurité anti-infraction pour renforcer davantage la sécurité.

Troisième critère pour choisir une porte d’entrée : l’isolation

L’isolation est aussi un critère important pour choisir la meilleure porte d’entrée. En ce qui concerne l’isolation thermique, c’est un détail important surtout lorsque vous avez choisi une porte d’entrée semi-vitrée ou vitrée. Il convient dans ce cas d’opter pour un double-vitrage pour garantir une bonne isolation phonique et thermique. Puis, en fonction du milieu où vous vivez, vous pouvez choisir le niveau de vitrage qui vous convient. Plus votre maison est exposée à un environnement bruyant, plus il serait indispensable d’opter pour un vitrage plus épais. Quant à l’isolation thermique, ce détail varie en fonction de la matière qui constitue la porte d’entrée. Si votre porte est vitrée, vous devez miser sur l’isolation par le vitrage. Par contre, une isolation par les panneaux est le mieux adapté pour les portes en bois, en métal ou en PVC. En outre, concernant l’étanchéité à l’air et à l’eau (AEV), il est vivement conseiller d’équiper votre porte d’un seuil en aluminium et d’un joint périphérique se situant entre l’ouvrant et le dormant afin d’éviter que la pluie et le vent ne s’engouffrent.